Notre Histoire

à l'origine de prefabricationbois.com

Aux manettes de préfabricationbois.com il y a William Delaby, qui a longtemps travaillé au sein de la filière bois Occitanie, mais aussi Rodrigue Tournay, dont la société de développement informatique a donné corps à la plateforme. Présentation croisée : 

– William, Rodrigue, est-ce que vous pouvez vous présenter ?

William : J’ai rencontré Rodrigue à L’Atelier de Claret, fin 2018. Nous étions les premiers à occuper ce lieu atypique, un espace de coworking en zone rurale. De mon côté je portais mon projet de start-up, une plateforme de mise en relation spécifique dans la construction bois ; et du sien, Rodrigue pilotait une boite de développement informatique : Coxidev. Son entreprise familiale a des clients un peu partout en France, et plutôt des grosses entreprises : cela faisait écho à ce que je faisais, avec des demandes pour des projets de construction un peu partout en France, et des entreprises sur tout le territoire. Dès le début, les échanges étaient amicaux, on se donnait des conseils et des coups de main. Et ce qui est notable chez Rodrigue et sa sœur Morgane, respectivement développeur et gérante chez Coxidev, c’est leur côté déterminé. Une obligation quand tu diriges une TPE, mais à moins de 25 ans, c’est plutôt classe et très stimulant.

Rodrigue : Quand nous sommes arrivés à l’Atelier de Coworking, William était le seul externe à l’entreprise qui partageait les locaux avec nous. Nous avons tout de suite accroché, et j’ai été très surpris de la capacité de William à choisir et à se former à des outils informatiques adéquats pour son business. J’ai vu en lui un vrai patron alors que son projet était encore en lancement. A force de discuter de nos deux métiers respectifs, j’ai eu l’envie de l’accompagner en développant l’application dont il rêvait. C’était une opération risquée pour mon entreprise, mais je lui ai accordé toute ma confiance et nous voilà à présent lancés dans cette belle aventure, dans laquelle il investit une énergie hallucinante. De mon côté je me charge de faire évoluer la plateforme, tandis que lui pilote la gestion de la relation client et financière. C’est une vraie synergie qui s’est développée entre CoxiDev et Préfabrication Bois, et je ne suis pas prêt de la regretter. 

– Comment le projet prefabricationbois.com est-il né ?

William : L’idée de prefabricationbois.com était au départ centrée sur du BtoB. Je travaille depuis longtemps avec les entreprises de construction bois, et j’avais pu constater que toutes les entreprises ne sont pas équipées d’un atelier, de machines pour la taille de charpente et la fabrication d’ossatures bois, ou pas encore assez équipées, surtout les TPE qui constituent la majorité du secteur. De l’autre côté, les entreprises qui sont équipées n’utilisent pas leur capacité de production à plein régime. L’idée était de faire le lien entre les deux, avec un outil numérique efficace : une plateforme de mise en relation. L’approche était centrée sur la fourniture en préfabrication, d’où le nom « Prefabricationbois.com »… Mais aujourd’hui, 50% des demandes concernent la fourniture : en réalisant un premier site Internet et en échangeant autour de moi, les demandes se sont élargies. La plateforme est toujours spécialisée dans la construction bois mais traite finalement des demandes de professionnels (35%) et de particuliers en construction, en étude et en fourniture… et ce pour tous types de bâtiments (extensions, maisons, bâtiments de plusieurs milliers de m2) en France, en Belgique et au Luxembourg.

L’accélération de la plateforme est arrivée grâce à Rodrigue. Au début, le concept s’est développé de façon artisanale, sans avoir l’outil « plateforme numérique » et je peinais à trouver le financement et la solution pour le développer. Le projet était un peu trop expert pour les gens qui traitent les dossiers : mêler les enjeux de la préfabrication
et de la capacité de production des professionnels aux projets de construction bois n’était pas une évidence pour tous. Dans l’imaginaire de beaucoup une construction c’est uniquement un chantier…et la préfabrication, il y a encore deux
ans, c’était un peu de la science-fiction…

Grâce à Rodrigue, une plateforme beta est sortie en novembre 2019, et des améliorations ont été apportées jusqu’en juin 2020. En juillet 2020, une nouvelle version a été réalisée avec les premiers retours des utilisateurs, beaucoup plus simple à utiliser…

– Quelles différences et constats en 2 ans ?

William : Ce que nous avons découvert par l’expérience et les retours des utilisateurs, c’est que la plus-value de prefabricationbois.com vient beaucoup du travail de qualification des projets, que nous réalisons avec les personnes qui déposent des projets, en amont de leur mise en ligne sur la plateforme . Particuliers et professionnels nous contactent pour des projets de construction, de fourniture ou d’étude : d’abord nous échangeons avec eux pour bien cerner, valider ou ajuster le projet, et ensuite ils sont déposés sur la plateforme… Cela fait gagner du temps aux entreprises, au-delà de la facilitation apportée par l’outil numérique.

– Quels challenges voyez-vous pour le secteur ? Et qu’avez-vous à y apporter ? 

William : les freins que je cernais il y a 2 ans au développement de la construction bois se révèlent de plus en plus vrais. Les projets de construction bois sont plus nombreux et surtout sur des bâtiments de tailles plus importantes : logements collectifs, bureaux etc… Or, la grande majorité des entreprises du secteur sont des TPE centrées sur l’habitat individuel, les maisons. Donc, faciliter les liens entre ces TPE et des entreprises pouvant apporter leur capacité de préfabrication (atelier, machines..) a tout son sens !

Rodrigue : Au-delà de ce constat, nous avons beaucoup échangé avec les pros qui utilisent la plateforme. Certains nous ont fait des retours très précis sur les outils qu’ils utilisent pour piloter leurs activités auprès des clients. Avant la phase de devis, il y a souvent beaucoup de démarches de prospection, de recherche et d’échanges par mail et par téléphone. Les nouvelles fonctionnalités  que nous développons actuellement proposent un outil de gestion client aux utilisateurs professionnels de la plateforme, pour centraliser et faciliter leurs démarches, et pour qu’ils gagnent en temps et en réactivité auprès de leurs clients.

– Quels les projets en cours et à venir du côté de PFB ?

William : l’outil simplifié de gestion client évoqué par Rodrigue est présent depuis février 2021 sur la plateforme. Le projet qui sera concrétisé cet été, c’est d’améliorer et d’enrichir ce périmètre grâce aux retours de nos utilisateurs professionnels. L’autre grand projet concerne l’intégration d’appels d’offres venus de grandes entreprises qui souhaitent réaliser leurs futurs bâtiments en bois. De grandes entreprises nous ont contacté pour aller dans ce sens, et le nombre de demandes va donc continuer à croitre sur la plateforme. Enfin, nous allons garder cette spécificité d’aider les particuliers, les maitres d’ouvrage et les maitres d’œuvre professionnels à concrétiser leurs projets bois, avec le sens de l’écoute et de l’expertise partagée.